English
My cart 0

Product(s) added(s)

No products

0,00 €

Prices are tax included

View Cart Check out

Product successfully added to your shopping cart

Quantity
Total

There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.

Total (tax incl.)
Continue shopping Proceed to checkout
Our site uses cookies to improve your browsing experience.
By continuing, you consent to their use.
close

Philotia

Comment se protéger des méfaits du froid hivernal ?

Comment se protéger des méfaits du froid hivernal ?

L’hiver est synonyme de ralentissement général. C’est une période durant laquelle la nature se replie sur elle-même et où notre organisme subit une plus grande fragilité. Les vagues de froid, le manque de luminosité ainsi que les virus saisonniers sont des facteurs qui font que notre corps est souvent soumis à rude épreuve.

Comment mieux vivre les désagréments de l’hiver? Les Laboratoires Le Stum vous suggèrent quelques conseils simples pour surmonter la saison froide et rester en forme.

Pourquoi le froid favorise-t-il les microbes ?

Le froid contribue fortement à la hausse des maladies rencontrées chaque hiver. En effet, l’air hivernal assèche et irrite les muqueuses respiratoires, ce qui permet aux virus et bactéries de pénétrer plus facilement dans l’organisme.

De plus, en raison du froid, la coque protectrice qui protège les virus est plus résistante, ce qui renforce leur durée de vie et favorise les contaminations. La diminution de l’ensoleillement limite également leur dégradation par les ultraviolets. Notre système immunitaire est plus sollicité, ce qui l'affaiblit. De là, les agents pathogènes (virus, bactéries) en profitent donc pour se développer plus facilement.

Enfin, plus il fait froid, plus les individus se concentrent dans des espaces clos. Les virus se propagent ainsi plus facilement d’une personne à une autre via la salive et les microgouttelettes provoquées par les toux et les éternuements.

Certaines habitudes peuvent être prises pour éviter la transmission des maladies hivernales.

.

Les bons gestes pour limiter les risques d’infections

- Se laver régulièrement les mains

Cela tombe sous le sens quand on sait que la plupart des microbes se transmettent par les mains1. Le lavage des mains est donc le premier geste d’hygiène indispensable à adopter au quotidien. Il est conseillé de se laver les mains pendant 30 secondes avec du savon ou bien jusqu’à ce que les mains soient sèches si l’on utilise une solution hydro-alcoolique.

- Bien se couvrir

S’habiller chaudement en hiver est évidemment important. Il vaut mieux superposer plusieurs couches, quitte à en enlever durant la journée, plutôt que de se contenter d’un pull seul. Aussi, les extrémités (visage, cou, mains et pieds) doivent avant tout être protégées (par le port d’une écharpe, d’un bonnet, de gants et de chaussettes chaudes) car ce sont les zones du corps qui se refroidissent le plus vite.

- Chauffer et aérer les pièces de vie tous les jours

Contrairement aux idées reçues, l’air intérieur est souvent bien plus pollué que l’air extérieur. Un temps d’aération quotidien est donc nécessaire. Vous pouvez par exemple ouvrir les fenêtres durant cinq minutes plusieurs fois par jour, en créant si possible un courant d’air. De cette manière, l’air ambiant sera renouvelé et l’air vicié (ou humide) évacué.

- S’hydrater suffisamment et garder une alimentation équilibrée

Boire de l’eau fraiche en hiver n’est pas une sensation très agréable, et bien souvent on ne boit pas suffisamment durant la saison froide. Pour éviter la déshydratation, il convient de boire au minimum 1 litre d’eau par jour. Les boissons chaudes (infusions, thés et soupes) sont un bon moyen de s’hydrater quand les températures sont à la baisse.

Une alimentation riche en vitamines et en minéraux contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Aussi, pour stimuler son organisme on mise sur les fruits et légumes frais de saison.

  • À noter que la vitamine C protège les cellules contre les agressions extérieures et stimule l'immunité. Elle est aussi bénéfique pour le métabolisme énergétique et contribue à réduire la fatigue. La consommation de fruits comme le kiwi, les agrumes, le citron ou les fruits rouges vous apportent de la vitamine C naturelle.
  • La vitamine D contribue au fonctionnement normal du système immunitaire. Elle est d'autant plus importante en hiver car la diminution de l'ensoleillement ne permet plus à notre corps d'en synthétiser des quantités suffisantes.

- Pratiquer une activité physique régulière

Le sport de compétition n’est pas forcément nécessaire pour rester en forme. 30 minutes par jour suffisent déjà pour conserver une forme physique. Découvrez nos conseils pour une remise en forme en douceur.

- Protéger son entourage dès les premiers signes

Couvrez-vous la bouche quand vous éternuez ou toussez (avec le coude, le bras, la manche ou un mouchoir jetable) afin d’éviter de transmettre vos microbes. Il est également conseillé de porter un masque2 et d’éviter tant bien que possible les contacts directs avec d’autres personnes, en particuliers avec les bébés ou personnes âgées qui sont plus fragiles.

.

Stimuler les défenses immunitaires avec les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires peuvent être intéressants pour compenser d’éventuelles carences, pour palier à un coup de fatigue, en prévention, ou pour stimuler ses défenses naturelles.

De nombreuses recherches3 ont déjà démontré les bienfaits du zinc sur l’immunité. Une étude récente4 déroulée sur trois mois montre qu’une supplémentation en zinc stimule l’immunité des personnes âgées ayant un faible taux sanguin de zinc. De plus, des chercheurs ont également constaté une diminution de la durée d'un rhume lors d'une cure de zinc5.


D’autres ingrédients d’origine naturelle, comme les produits de la ruche peuvent également être utilisés afin de soutenir notre organisme pendant l’hiver. Les vertus du miel, de la gelée royale ou de la propolis sont en effet reconnues depuis de nombreuses années6. Découvrez à ce sujet notre article sur le complexe Nigelle-Propolis développé par notre laboratoire.

Nous vous proposons la sélection de produits suivants :

Zinc - Vitamine C naturelle camu camu - Nigelle-Propolis - Vitamine D3 végétale

.

Pour davantage de précisions, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre professionnel de santé.

Bibliographie :

1- Boone SA, Gerba CP. Significance of Fomites in the Spread of Respiratory and Enteric Viral Disease. Applied and Environmental Microbiology. 2007;73(6):1687-1696. doi:10.1128/AEM.02051-06.

2- Limitons les risques d’infection - Dépliant INPES : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/912.pdf

3- Singh M et al. Zinc for the common cold. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Feb 16;2:CD001364.

4- Barnett JB, et al. Effect of zinc supplementation on serum zinc concentration and T cell proliferation in nursing home elderly: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. Am J Clin Nutr. 2016 Jan 27.

5- Harri Hemilä et al, Zinc acetate lozenges for treating the common cold: an individual patient data metaanalysis. British Journal of Clinical Pharmacology.2016; doi: 10.1111/bcp.13057.

6- Al-Waili, N., Al-Ghamdi, A., Ansari, M. J., Al-Attal, Y. & Salom, K. Synergistic effects of honey and propolis toward drug multi-resistant Staphylococcus aureus, Escherichia coli and Candida albicans isolates in single and polymicrobial cultures. Int J Med Sci. 2012;9(9):793-800. doi: 10.7150/ijms.4722. Epub 2012 Oct 26.

A thorough quality approach and an orderly development including numerous clinical and scientific studies on finished products lead to the development of safe and effective products. Through a narrow range of truly innovative supplements, Laboratoires THE STUM emphasize quality over quantity. All these efforts, recognized by thousands of health professionals, aim to provide appropriate responses to all our customers. We wish you a pleasant visit and discover our products.

Follow us on
Cpanel

Background only applies for Boxed Layout

Please wait...