Français
Mon panier 0

Produit(s) ajouté(s)

Aucun produit

0,00 €

Les prix sont affichés en TTC

Voir le panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total TTC
Continuer mes achats Commander
Notre site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.
En continuant, vous consentez à leur utilisation.
close

Philotia

Des taux élevés de métaux toxiques retrouvés chez les enfants autistes

Des taux élevés de métaux toxiques retrouvés chez les enfants autistes

Dans une étude récemment publiée dans la revue  Biological Trace Element Research, des chercheurs de l’université d’Arizona rapportent que les enfants atteints d'autisme ont des niveaux plus élevés de métaux toxiques dans le sang et l'urine que les autres enfants.

 Cette étude a porté sur 55 enfants autistes et sur 44 enfants témoins, tous âgés de 5 à 16 ans.

L’étude a révélé que le groupe d’enfants autistes présentait par rapport aux témoins des taux significativement plus élevés de plomb dans les globules rouges (+41%) ainsi qu’une présence plus importante de plomb (+74%), de thallium (+77%), d'étain (+115%) et de tungstène (+ 44%) dans les urines.

Le plomb, le thallium, l'étain et le tungstène sont des métaux toxiques pouvant nuire au développement et au fonctionnement du cerveau, et  interférer avec le fonctionnement normal de l’organisme.


De plus, il a été constaté que dans 38 à 47% des cas, le degré de sévérité de l'autisme est corrélé au niveau de substances toxiques présent dans l’organisme (les taux sanguins de mercure et de cadmium étant les plus significatifs).

Les auteurs suggèrent que « la réduction de l’exposition précoce aux métaux lourds pourrait aider à atténuer les symptômes de l’autisme, et que les traitements destinés à éliminer les métaux lourds de l’organisme pourraient réduire les symptômes de l’autisme.» D’autres études devront être menées pour confirmer ces hypothèses bien qu’il existe un nombre croissant de recherches allant dans ce sens.

Source:

Adams JB. et al. Toxicological Status of Children with Autism vs. Neurotypical Children and the Association with Autism Severity. Biological Trace Element Research, 2012; 151 (2): 171 DOI: 10.1007/s12011-012-9551-1

Les Laboratoires Le Stum poursuivent le même objectif depuis plus de 35 ans : mettre à la disposition des professionnels de santé et de leurs patients, des compléments alimentaires innovants et performants. Reconnus par des milliers de professionnels de santé, nos produits visent à apporter des réponses adaptées à tous nos clients.

Nous vous souhaitons une agréable visite à la découverte de nos produits.

Follow us on
Cpanel

Background only applies for Boxed Layout

Patientez s'il vous plaît