Français
Mon panier 0

Produit(s) ajouté(s)

Aucun produit

0,00 €

Les prix sont affichés en TTC

Voir le panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total TTC
Continuer mes achats Commander
Notre site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.
En continuant, vous consentez à leur utilisation.
close

Philotia

Des ferments lactiques pour lutter contre l’entérocolite nécrosante chez les prématurés

Des ferments lactiques pour lutter contre l’entérocolite nécrosante chez les prématurés

Chez les prématurés, la colonisation intestinale par une flore bactérienne normale est retardée et manque de biodiversité, permettant ainsi à des bactéries potentiellement pathogènes de coloniser le tube digestif. La colonisation anormale du tube digestif du nouveau-né est reconnue comme un facteur de risque important dans la survenue de l’entérocolite nécrosante. Cette maladie est l’une des causes majeures de mortalité chez les nouveau-nés prématurés.

L’étude, réalisée en double aveugle, a consisté à comparer l’effet de l’administration quotidienne d’une combinaison de ferments lactiques ou d’un placebo sur la survenue d’entérocolite nécrosante, chez des nourrissons nés avant 32 semaines de grossesse et pesant moins de 1,5 kg.  Entre octobre 2007 et novembre 2011, 1 099 nourrissons prématurés ont été inclus dans cette étude.

Les résultats de l’étude montrent que la supplémentation en ferments lactiques permet une réduction significative de la survenue d’entérocolite nécrosante. En effet, en comparant avec le groupe placebo, le risque de développement d’une entérocolite nécrosante était diminué de moitié chez les nourrissons recevant des ferments lactiques. Toutefois, aucun effet positif des ferments lactiques n’a été observé sur la septicémie néonatale tardive ou la mortalité.

Les auteurs indiquent que bien que la supplémentation en ferments lactiques ne permette pas d’agir sur toutes les causes de mortalité des prématurés, elle ne présente aucun effet indésirable et peut être facilement mise en œuvre par les unités de soins néonatals.

Ainsi, cette étude suggère que les ferments lactiques pourraient jouer un rôle important dans la prévention des entérocolites nécrosantes chez le nouveau-né. De façon plus générale, d’autres études ont déjà montré l’intérêt des ferments lactiques dans la prévention des diarrhées et des infections ainsi que dans le soutien du développement de la flore intestinale saine des nourrissons.

Source :

Jacobs SE et al. Probiotic effects on late-onset sepsis in very preterm Infants: A randomized controlled trial. Pediatrics 2013 Dec; 132:1055. doi :10.1542/peds.2013-1339.

Les Laboratoires Le Stum poursuivent le même objectif depuis plus de 35 ans : mettre à la disposition des professionnels de santé et de leurs patients, des compléments alimentaires innovants et performants. Reconnus par des milliers de professionnels de santé, nos produits visent à apporter des réponses adaptées à tous nos clients.

Nous vous souhaitons une agréable visite à la découverte de nos produits.

Follow us on
Cpanel

Background only applies for Boxed Layout

Patientez s'il vous plaît