Français
Mon panier 0

Produit(s) ajouté(s)

Aucun produit

0,00 €

Les prix sont affichés en TTC

Voir le panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total TTC
Continuer mes achats Commander
Notre site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.
En continuant, vous consentez à leur utilisation.
close

Philotia

Une heure d’exercice physique par jour pour prévenir le cancer du sein

Une heure d’exercice physique par jour pour prévenir le cancer du sein

De nombreuses études ont démontré que l’activité physique permettait de diminuer le risque de développer un cancer du sein post-ménopausique.

Une nouvelle étude canadienne, publiée en juillet dernier dans la revue Jama Oncology, a analysé la durée de l’exercice physique à partir de laquelle les effets préventifs sur le cancer du sein apparaissent.

Selon les résultats de cette étude, pratiquer 1 heure d’activité physique journalière (soit deux fois plus que les 30 minutes habituellement conseillées) permettrait de prévenir le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont suivi, pendant 1 an, 400 femmes ménopausées avec un IMC (Indice de Masse Corporelle) compris entre 22 et 40. Les participantes ont été séparées en deux groupes. Le premier groupe devait pratiquer 150 minutes d’activité physique par semaine alors que la durée de l’activité physique était multipliée par deux pour le deuxième groupe (300 minutes par semaine).

Les résultats de l’étude montrent une diminution plus importante de la graisse corporelle (- 1 kg), de la graisse abdominale sous-cutanée et totale, de l’IMC, du tour de taille et du rapport taille-hanches chez les participantes du deuxième groupe. Ces effets sont plus accentués chez les participantes obèses.

En faisant plus de sport, les femmes mobilisent davantage leur masse graisseuse. Or, un taux de graisse corporelle élevé après la ménopause est associé à un risque accru de développer un cancer du sein. La pratique d’une activité physique pendant une durée équivalente à 1 heure par jour entraîne donc une diminution du risque de développer un cancer du sein post-ménopausique.

Ainsi, cette étude fournit des données pour encourager les femmes ménopausées à pratiquer au moins 300 minutes d’activité physique par semaine.

Source :

Friedenreich CM et al. Effects of a High vs Moderate Volume of Aerobic Exercise on Adiposity Outcomes in Postmenopausal Women: A Randomized Clinical Trial. JAMA Oncol. 2015 Sep 1;1(6):766-76. doi: 10.1001/jamaoncol.2015.2239.

D'autres actualités sur le même sujet :

Les Laboratoires Le Stum poursuivent le même objectif depuis plus de 35 ans : mettre à la disposition des professionnels de santé et de leurs patients, des compléments alimentaires innovants et performants. Reconnus par des milliers de professionnels de santé, nos produits visent à apporter des réponses adaptées à tous nos clients.

Nous vous souhaitons une agréable visite à la découverte de nos produits.

Follow us on
Cpanel

Background only applies for Boxed Layout

Patientez s'il vous plaît